Recherchez des produits en utilisant notre fureteur pour recherche de produits

Choisir un creuset en platine

L’un des principaux outils d’un chimiste analytique est le creuset en platine. Les creusets en platine sont couramment utilisés pour la préparation des échantillons XRF, la chimie humide, les tests de cendres, et la perte au feu (PAF).

Les creusets en platine sont fabriqués avec une résistance suffisante pour pouvoir être utilisés dans un laboratoire de chimie. En règle générale, les creusets en platine et leurs couvercles pèsent environ autant de grammes que leur contenance en centimètres cubes. Ainsi, un creuset en platine d’un volume de 25 centimètres cubes pèsera 25 grammes, couvercle compris.

Fabrication de creusets en platine

Cette directive de production détermine et limite l’épaisseur du fond et de la paroi latérale du creuset en platine. Les creusets sont fabriqués à partir de feuilles de platine découpées en disques ou de matrices qui sont tournées sur des formes en acier. Pendant le tournage, les disques sont pressés avec un suiveur qui dispose d’une face qui couvre le fond du creuset. Ainsi, un fond de creuset en platine a toujours l’épaisseur de la feuille d’origine, et la paroi du creuset en platine devient progressivement plus mince du bas jusqu’au bord supérieur. D’autres méthodes comme le pressage ou l’emboutissage profond peuvent également être utilisées pour transformer les matrices circulaires en creusets en platine.

Du platine pur et des alliages de platine populaires sont généralement utilisés pour fabriquer des creusets. Lorsque du platine-rhodium est utilisé, les creusets sont fabriqués à partir de feuilles plus fines, du fait de la dureté accrue de cet alliage.

Tous les creusets en platine ont un grain de cristal très fin. Ce grain est parfois obtenu par un martelage méticuleux du métal après le tournage. Les meilleurs creusets sont considérés être ceux ayant le plus fin grain de cristal.

Soin du creuset

Les creusets en platine peuvent avoir une longue durée de vie s’ils sont bien entretenus. Après utilisation, un creuset doit être nettoyé mécaniquement. Ils peuvent être conservés dans l’eau ou dans une solution d’acide chlorhydrique à 10 %. L’eau peut éliminer tous les sels et l’acide chlorhydrique convertit les oxydes en chlorures, qui peuvent ensuite être nettoyés par rinçage.

Sélectionner un creuset

Les creusets en platine de XRF Scientific sont disponibles dans un certain nombre d’alliages différents.

Les creusets en platine pur ont un point de fusion à plus de 1 770 degrés Celsius. Les creusets fabriqués à 100 % en platine ont une excellente résistance à la détérioration chimique.

Les creusets en platine contenant 5 pour cent d’or ont des points de fusion allant de 1 670 à 1 750 degrés Celsius, et peuvent en pratique être utilisés dans des applications allant jusqu’à 1 200 degrés Celsius. Cet alliage a une résistance à la température plus élevée qu’un modèle à 100 % en platine, il possède une propriété unique de non-mouillage lorsqu’il est exposé à du verre fondu, et permet généralement le retrait le plus facile des échantillons. Cet alliage est largement considéré comme le meilleur matériau pour l’évaluation spectrographique par fluorescence à rayons X (XRF)

Les creusets en platine contenant 3,5 pour cent ou 10 pour cent de rhodium ont un point de fusion de 1 780 à 1 850 degrés Celsius. Les alliages de rhodium offrent une dureté et une résistance supérieures à celles des autres alliages de platine, ce qui les rend plus souhaitables dans des conditions difficiles. Plus le creuset en platine contient de rhodium, plus il devrait être en mesure de conserver sa forme dans les conditions les plus chaudes du four.

Les creusets en platine contenant 10 pour cent d’iridium ont un point de fusion proche de 1 790 degrés Celsius. La résistance physique et la résistance à la corrosion thermique d’un creuset en platine augmentent avec une plus forte teneur en iridium.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’informations sur les creusets en platine de XRF Scientific.